District 2 – District du Golf

RENÉE TRUDEL

Conseillère municipale depuis 2009, Renée travaille en approvisionnement dans le réseau de la santé. Elle et son conjoint ont fait l’acquisition du restaurant Le Saint-Mathieu (aujourd’hui le Et Cætera) en 2004 lors de leur arrivée à Beloeil.  C’est le dossier du terrain de golf qui l’a amenée en politique municipale. Son engagement en 2009 était à l’effet qu’il n’y aurait aucune construction sur le golf. Elle se dit fière d’avoir pu honorer cet engagement. Renée est une femme passionnée qui a pour ambition de poser des gestes concrets pour faire face aux défis climatiques à venir à court, moyen et long terme. Elle souhaite mettre toutes ses compétences et son enthousiasme à représenter ses concitoyens et concitoyennes et contribuer à améliorer leur qualité de vie.

Renée est une femme engagée et d’expérience à l’écoute des citoyens.

VIDÉO DE PRÉSENTATION

Biographie

Bonjour, je me nomme Renée Trudel, je suis votre conseillère municipale et je sollicite un nouveau mandat avec l’Équipe Diane Lavoie lors de l’élection du 7 novembre prochain dans le district numéro 2, soit le district du Golf.

J’ai fait mon secondaire à l’école Polybel, mon mari et mes enfants aussi.
Par la suite, j’ai obtenu un BAA aux HEC et une attestation d’étude supérieure de l’ENAP (École nationale d’administration publique). J’ai aussi suivi plusieurs formations en gestion municipale depuis le début de mon mandat avec la ville, notamment concernant l’éthique.

Je suis mariée avec Yanick Leduc depuis 29 ans. Nous avons deux enfants qui volent maintenant de leurs propres ailes. Notre fils a acheté sa première maison à Beloeil et notre fille s’est installée aux États-Unis afin de poursuivre ses études en linguistique.

Ma famille et moi nous sommes installés à Beloeil en 2004 en faisant l’acquisition du restaurant Le Saint-Mathieu (qui est le Et Caetera aujourd’hui). En plus d’être votre conseillère municipale depuis 2009, je travaille en approvisionnement dans le réseau de la santé depuis les 10 dernières années. À cet effet, j’ai intégré le Centre d’acquisitions du gouvernement en septembre 2020, lors de sa création. En tant que Conseillère aux acquisitions, je suis responsable des processus d’appel d’offres pour l’acquisition d’équipements de laboratoire de tous les hôpitaux de la province. Un mandat nous a été donné par le ministère de la santé et des services sociaux dans une orientation de standardisation afin de renouveler les analyseurs des laboratoires. Notre équipe a également encadré l’achat des équipements, des tests et de plusieurs fournitures requis depuis le début de la pandémie.

Ma première expérience avec la politique date de notre arrivée à Beloeil. J’entendais parler du PPU (Plan particulier d’urbanisme) et je voulais comprendre ce qui soulevait les passions. Je me suis inscrite à une table de discussion dirigée par le CREM (Conseil régional en environnement de la Montérégie) où les citoyens étaient invités à participer pour trouver des solutions innovantes et constructives concernant le terrain de golf.

Par la suite, Mme Lavoie m’a informée qu’elle formait une équipe en vue des élections et elle m’a convaincue de me joindre à elle. Nous nous étions engagés à l’époque à ce qu’il n’y ait aucune construction sur le terrain de golf. C’était en 2009.
Je suis fière d’avoir pu honorer cet engagement avant la fin du présent mandat.

Les réalisations sont nombreuses dans le district 2:

  • La construction du Centre Trinité sur Richelieu
  • La construction du centre des loisirs de Beloeil
  • La réfection de la maison Villebon
  • L’aménagement des parcs Alfred-Nielson, Louis-Philippe-Brodeur, Joseph-Daigle et le boisé Louis-Philippe-Vézina
    La construction de la piste cyclable le long du Club de golf de Beloeil
  • La négociation du protocole d’entente entre le Club de Golf de Beloeil et la Ville de Beloeil pour encadrer l’utilisation du terrain en dehors de la saison ainsi que d’accorder des tarifs préférentiels aux citoyens de Beloeil durant la saison de golf
  • La réfection de plusieurs rues: Dulude, Dumont, Drummond, Vauquelin (partiel), Boullé, Le Corbusier, Des Chênes, Cédar, Monseigneur- Bourget, De Montenach, Calixa-Lavallée, Iberville, Vincent, etc.
  • La revitalisation de la rue Duvernay
  • La construction d’un débarcadère sur la rue de Lévis pour l’école secondaire Polybel (actuellement)
  • Le dépôt d’un projet de subvention pour la rénovation du
  • Centre culturel et de la bibliothèque

 

Mes implications: actuelles:

  • Présidente du comité des communications depuis sa création
  • Membre du comité consultatif d’urbanisme depuis avril 2021
  • Membre du comité consultatif en développement durable depuis 2019
  • Administratrice aux Diffusions de la Coulisse (pour la diffusion de spectacles au Centre culturel) depuis 2009
  • Administratrice à l’Arrière Scène (compagnie établie à Beloeil depuis plus de 40 ans qui produit et diffuse des spectacles de théâtre pour enfants) depuis 2010

 

Mes implications passées:

  • Membre du comité Loisirs culture jusqu’en 2020
  • Implication dans le projet pour la construction du parc de planche à roulette Cédric Jones en 2010
  • Implication dans le projet du Parcours Boomerang

 

Encore aujourd’hui, je suis toujours aussi passionnée et engagée pour le mieux-être de ma ville. Je désire représenter les citoyens du district 2 pour nous permettre de saisir les opportunités qu’apporte les nouvelles façons de faire depuis que nous avons vécu la pandémie et surtout, de veiller à ce que tous les citoyens puissent passer à travers cette épreuve le mieux possible et de leur assurer que la ville met tout en œuvre pour apporter soutien, réconfort et solution pour faire face à cette nouvelle réalité.

J’ai l’ambition de poser des gestes concrets pour répondre aux défis climatiques. Cela concerne notre mobilité, nos infrastructures et l’aménagement de notre territoire, pour ne nommer que ceux-là.

Les travaux de la rue Duvernay cadrent bien dans cette optique, car au-delà de la réfection des infrastructures, c’est un projet qui permet de contrer les effets néfastes des îlots de chaleur et du ruissellement des eaux. C’est un aménagement novateur qui accorde plus de place à la végétation et aux humains. Par exemple, la mise en place d’une forêt nourricière a aussi comme objectif d’inviter la population à s’approprier cet espace pour se nourrir, pour se divertir et pour partager dans un esprit de communauté.

Je suis convaincue que l’équipe de Diane Lavoie est la mieux placée pour représenter tous les citoyens de la ville de Beloeil pour les quatre prochaines années parce que nous avons une solide expérience de la vie municipale, et des solutions pour faire face aux enjeux liés entre autres à l’environnement.

De mon côté, j’ai appris à vous connaître au fil du temps et je souhaite mettre toutes mes compétences et mon enthousiasme à vous représenter et contribuer à améliorer votre qualité de vie.

Moi, je vis ma ville !

- Renée

Posez moi vos questions